L’accéléromètre permet-il l’évaluation objective des boiteries?

L’examen des boiteries chez le cheval repose actuellement sur des observations visuelles qui varient d’un observateur à l’autre et dépendent de leur expérience (Stashak 2002, Arkell et al., 2006, Fuller et al., 2006). Or on sait que le thorax d’un cheval qui se déplace normalement présente des mouvements réguliers et symétriques. Par contre, le thorax d’un cheval boiteux a des mouvements irréguliers et asymétriques. On peut donc se demander si les mesures du déplacement d’un cheval réalisées avec un accéléromètre permettent d’évaluer objectivement les boiteries. C’est à cette question que Thomsen et ses collaborateurs cherchent à répondre dans leur étude publiée en 2010 dans la revue Equine

© 2023 by BienEtreCheval

Retrouvez-nous :
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • RSS Social Icon