Le bien-être du cheval…et du cavalier

« Respecter la nature du cheval », c’est certes assurer au mieux ses besoins en nourriture, en eau fraiche et claire, soigner ses maux, lui permettre de se reposer sur une litière sèche et propre. Cela n’est pourtant pas suffisant. Comme tout animal, à différents niveaux, le cheval, espèce sociale, a besoin pour s’épanouir de contacts avec ses congénères et d’une liberté qui, si elle n’est pas comme chez nous de l’ordre du projet, renvoie à ce que nous appelons « la fantaisie » : se rouler dans l’herbe, faire des ruades de gaieté, des cabrioles, partir queue en panache dans de folle cavalcade d’un bout à l’autre du pré, et autres manifestations qu’observe attendri tout amoureux des équidés.

Test de tempérament simplifiés

Les recherches récentes sur le tempérament ont permis de mesurer 5 dimensions du tempérament : l'émotivité ou la propension à manifester des réactions de peur (à la nouveauté, à la soudaineté), la grégarité, l’activité motrice, la réactivité vis-à-vis des humains et la sensibilité sensorielle dont tactile. Des tests de tempérament complets (TTC) sont parfois effectués et constituent à ce jour la méthode la plus standardisée pour apprécier les 5 dimensions. Sur le terrain, ce sont des tests de tempérament simplifiés qui sont proposés aux chevaux et poneys participant à des épreuves d'élevage de Modèles et Allures de 3 ans. A un jeune âge, le comportement des chevaux est moins influencé par l

© 2023 by BienEtreCheval

Retrouvez-nous :
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • RSS Social Icon