Thérapies douces et manuelles 

 

Le shiatsu (指圧, littéralement « pression des doigts ») d'origine japonaise et inspiré de la Médecine Chinoise Traditionnelle, dont l'origine est donc bien plus ancienne que l'ostéopathie. 

Le shiatsu a des points communs avec l'ostéopathie, dont celui d'utiliser principalement les mains. Le thérapeute agit par pression douces des doigts sur des zones ou des points précis le long des méridiens. Mais là, ce ne sont pas toujours les restrictions de mouvements qui sont recherchées mais plutôt les excès ou déficits énergétiques, responsables de déséquilibres chez les patient. 

Le shiatsu prolonge ou complète la pratique ostéopathique en élargissant le champ d'intervention ostéo-structurel de l'ostéopathe à l'approche plus fonctionnelle de la médecine chinoise.